Avr
27

10 critères pour choisir un hébergeur

Ca n’est jamais facile de choisir un hébergement web, qu’il soit gratuit ou payant. Ceci à plus forte raison quand il s’agit d’un business qui demande donc un niveau d’exigence plus élevé.

Choisir un hébergeur web

Voyons de plus près quels sont les critères à prendre en compte pour démarrer son site web ou blog.

Ceux-ci sont valables que l’hébergeur soit gratuit ou payant. Evidemment vous aurez plus de chances de trouver tout ce que vous cherchez d’un seul coup s’il est payant.

Espace disque

C’est le critère le plus basique. Il dépend beaucoup de ce que vous voulez créer comme site web ou blog.

Si vous opérez dans un domaine où l’image ou la vidéo ont une place prépondérante il vous faudra beaucoup plus de place que si vous rédigez juste des articles.

De même si  vous installez une grande quantité de sites sur un même espace il vaut mieux prévoir large.

Bien sûr, les images, comme les vidéos peuvent être stockées ailleurs sur des sites prévus à cet effet pour diminuer le besoin en place. Par exemple, Flickr, Picasa, Dailymotion ou Youtube.

A titre d’exemple, une installation de WordPress prend 15Mo de base sans aucun article ou plugin maix ça peut vite grimper.

Aujourd’hui il est relativement facile de trouver des hébergements avec largement  assez de place pour un voir même plusieurs sites.

Trafic mensuel

Certains hébergeur, surtout les gratuits, limitent le volume de trafic entrant sur votre site web.

Attention donc, si vous prévoyez de recevoir énormément de trafic dans le futur à bien regarder la limite (souvent plusieurs Go) des hébergeurs qui vous intéressent.

Bien sûr, lorsqu’on démarre on ne sait pas forcément combien de visiteurs on aura plusieurs mois après mais un site web a pour vocation d’être lu par le plus grand nombre de personnes possibles, à plus forte raison dans le cadre d’un business lucratif.

Base de données

Presque tout les hébergeurs proposent au moins une base de données. Aujourd’hui, il y’a très peu de raisons de créer un site web statique sans base de données. De plus ça oblige à le coder soi-même alors qu’on peut très bien le créer rien connaître au HTML, grâce aux CMS par exemple.

Quasiment tout les hébergeurs proposent au moins une base de données MySQL.

On peut en trouver qui permettent d’en ouvrir plusieurs et ce, même parmi les hébergeurs gratuits.

Il y’en a aussi, plus rarement, qui fournissent des BDD Postgres, sensées être un peu plus fiables mais moins rapides.

Si vous ne connaissez pas cette dernière, n’y faites pas attention, ça n’a pas d’importance, le principal c’est d’avoir de quoi stocker des données qui peuvent changer à tout moment.

Gestion du nom de domaine

Vous aurez probablement besoin d’un nom de domaine pour que votre business paraisse plus sérieux.

Dans ce cas optez pour un hébergeur qui est en mesure de vous en fournir un.

Vous pouvez aussi acheter un nom de domaine chez un hébergeur (dans ce cas on l’appellera registrar) et souscrire à un hébergement chez un autre.

Dans ce cas vous avez 3 manières de rediriger votre domaine.

  • Soit en utilisant les frames, ce qui est mauvais pour votre référencement  car les moteurs de recherche ne verront qu’une seule page de votre site.
  • Soit en faisant une redirection directe, ce qui est cette fois mauvais pour le lecteur car il verra le nom de votre hébergeur à la place de votre nom de domaine
  • Enfin la redirection par DNS auquel cas il n’y a pas de problème

Vous devez donc, pour être bien référencé et avoir plus d’autorité, utiliser un hébergeur qui permet de gérer les DNS .

Sous domaines

Vous pouvez avoir besoin de créer plusieurs sites autour du même business et donc du même domaine.

Dans ce cas, la possibilité de créer des sous-domaines peut-être intéressante pour vous.

Admettons que votre domaine s’appelle monempire.org.

Vous pouvez créer un blog qui sera accessible via http://blog.monempire.org. Pendant qu’on y’est, rajoutez-y une boutique joignable à l’adresse http://boutique.monempire.org.

Ce critère n’est pas le principal. Il peut être utile ou futile suivant ce que vous envisagez de mettre en place.

Réécriture d’URL (URL rewriting)

Ce système consiste en la transformation de l’adresse d’une page par un nom qui est humainement compréhensible.

Par exemple l’adresse http://monempire.org/article.php?id=1451 pourra être transformée en http://monempire.org/quartier-general.html.

La réécriture d’URL est importance en référencement car les moteurs de recherche vont essayer de trouver les mots-clés contenu dans le nom d’une page.

Dans le premier cas, aucun mot-clé ne sera trouvé à part peut-être « article » mais c’est tellement bateau que ça ne présente aucun intérêt alors que dans le second on sait de quoi parle la page.

Cette fonction n’est pas toujours autorisée notamment chez les hébergeurs gratuits.

Publicité

Celle-ci n’est présente que chez certains hébergeurs gratuits.

Pas la peine de vous dire qu’une bonne grosse bannière en haut de votre site pleine de publicité n’est pas un gage de sérieux et incite le lecteur à fuir.

Disponibilité

Cette donnée n’est pas forcément facile à trouver mais est pourtant d’une importance capitale pour un business.

Elle donne le pourcentage du temps pendant lequel les serveurs ont fonctionné correctement sur une période donnée.

Vous pouvez ainsi vous rendre compte du taux de pannes et de la rapidité de l’hébergeur à les réparer.

Choisissez de préférence des taux de disponibilité supérieurs à 95%.

Regardez éventuellement si des équipes assurent la maintenance 24h/24. Ce sera probablement le cas avec une disponibilité élevée.

Serveur mutualisé ou dédié

C’est quoi ce charabia ?

Un serveur mutualisé signifie celui-ci est divisé entre plusieurs utilisateurs. La bande passante, l’espace disque et les performances du serveurs sont utilisées en même temps par plusieurs comptes.

Si les serveurs sont mal gérés, vous pouvez donc être victimes d’une congestion de trafic à certaines heures si l’un des autres utilisateurs possède un site qui attire énormément de monde. Vous n’êtes pas non plus à l’abri d’une mauvaise utilisation faite par l’une de vos « colocataires ».

J’en ai fait les frais deux fois dans la même semaine sur  un des serveurs d’un très célèbre hébergeur gratuit français. Suite à une mauvaise manipulation d’un gugus le serveur a planté deux fois pendant plusieurs heures à une journée d’intervalle.

Un serveur dédié, comme son nom l’indique est dédié à vous et à vous seul. Vous pouvez même suivant les offres prendre la main à distance dessus. Evidemment ce service est à un tarif beaucoup plus élevé et est relativement inutile pour démarrer.

Si l’hébergeur est sérieux vous pouvez sans souci opter pour un hébergement mutualisé. Les hébergements payants sont souvent de meilleure qualité et ceux-ci sont très abordables aujourd’hui.

Version du PHP

Si vous utilisez un CMS, vous pouvez avoir besoin d’une version très récente du PHP (language qui permet de rendre un site web dynamique, sans avoir à tout reprogrammer à chaque mise à jour donc).

Par exemple, WordPress 3.3.1 exige la version 5.2.4 de PHP pour fonctionner. Si l’hébergeur en propose une inférieure vous aurez droit à un beau message du genre :

Votre serveur utilise la version 5.1.3RC4-dev de PHP mais WordPress 3.2.1 nécessite au moins la version 5.2.4

Articles similaires :

3 Comments to “10 critères pour choisir un hébergeur”

  • Mercur Group Holding. Zoltan Gyarmati owns AICB. Zoltan Gyarmati for Mercur 15 mars 2013 à 20 h 45 min

    I am no longer positive where you are getting your information, however great topic. I needs to spend some time finding out much more or understanding more. Thanks for great info I used to be looking for this information for my mission.
    Mercur Group Holding. Zoltan Gyarmati owns AICB. Zoltan Gyarmati for Mercur Articles récents..1My Profile

  • Ivision from infogérance et externalisation informatique 19 mars 2013 à 13 h 36 min

    Bonjour,

    Merci pour ces conseils, bien utiles pour choisir un hébergement. J’ajouterai que pour un besoin très particulier, par exemple, pour l’hébergement d’un site ecommerce, ou d’un site effectuant des services en ligne, il est indispensable de faire appel à un hébergement professionnel, et il est préférable de confier la gestion et le monitoring de son hébergement à un prestataire qualifié. Pour un hébergement standard, effectivement, il suffira de vérifier les critères présents dans votre article.
    Merci encore !
    Ivision@infogérance et externalisation informatique Articles récents..Services d’Infogerance et d’Assistance Informatique en EntrepriseMy Profile

  • Melocho 4 juillet 2015 à 15 h 31 min

    j’ai créé mon site http://wind-10.com/ avec un hebergement sur hostgator, je pense qu’il est le meilleur a mon avi
    Melocho Articles récents..Windows 10 ne sera pas disponible à tous le jour du lancementMy Profile